Page 1 sur 1

Suppression des chèques repas, la ville nous répond !

MessagePosté: Jeu 22 Jan 2015 11:02
par Rédacinfoweb
la ville de Charleroi nous répond.png
Photo estephil.com
Samedi nous avions faitun article mentionnant la suppression futur des chèques repas pour les agents communaux ainsi que la suppression de la prime d'insalubrité des ouvriers communaux, une perte financière mensuel pouvant atteindre les 250,00 euros par mois.
A la source de cette information, un agent de la ville, scandalisé d'avoir entendu les mesures à l'encontre des travailleurs de la ville, il nous avait fait part de ses inquiétudes.
Ce matin, nous avons interrogé la ville sur le sujet, Catherine Coquette du service presse de la ville nous répond.
Concernant les chèques repas, que les employés soit rassurés, il n'est pas question de les supprimés, même si la direction reconnait que ce serait une très bonne mesure économiquement parlant.
Pour la question des primes d'insalubrités, elle ne sont pas supprimées, mais elles vont etre revue, actuellement elles sont sous forme forfaitaire, d'après la direction de la ville, la prime d'insalubrité ne serait pas donnée de manière juste dans tous les cas.
La prime ne sera donc pas supprimée mais revue et corrigée en fonction de...
Des réunions sont prévues à cet effet dans les prochaines semaines...
Nous avions déjà interrogé la ville suite aux informations de licenciement (plus de 200 personnes), Paul Magnette avait dit qu'il ferait le maximum pour sauver les emplois à la ville de Charleroi.
Nous avions contacté la ville il y a plus de 6 mois, au sujet, que devient le personnel se trouvant dans les piscines de Charleroi, piscine qui ont fermé depuis quelques temps.
La ville de Charleroi nous répond enfin sur le sujet, le personnel, caissières, maître nageurs, vestiairistes, ils sont actuellement tous déplacé vers le service culture de la ville, le personnel des piscines fermées de la ville sont dans les musées de la ville de Charleroi, ils ont tous retrouvé une reconversion d'emploi, les caissières sont à la caisse des musées, pour les mâitres nageurs et les vestiairistes, ils sont temporairement agent d'accueil dans les musées ou à l'office du tourisme de la ville de Charleroi.
Des réunions seront aussi tenues à propos de la longévité du personnel,rien n'est définitif, mais pour l'instant, personne n'a été licencié.